Notre diffuseur public subit une autre ronde de compressions budgétaires de 115 millions de dollars qui mettent sérieusement en péril sa capacité à remplir son mandat partout au pays.

Depuis qu’ils sont au pouvoir, les conservateurs ont Radio-Canada dans leur ligne de tir. En 2012, ils ont imposé des réductions massives de 115 millions de dollars sur trois ans qui ont fragilisé le diffuseur.

Radio-Canada se retrouve aujourd’hui dans une position de vulnérabilité, alors que la télévision connait d’importantes transformations et qu’elle opère dans un marché très compétitif.  

Les citoyens s’opposent massivement à ce projet partisan des conservateurs qui veulent mettre à mal cette institution phare qui nous distingue. Nous avons besoin d’un diffuseur public fort.

On tient à Radio-Canada – disons-le une fois pour toutes aux conservateurs. 

Exprimez-vous

Nous, résidents du Canada soussignés, reconnaissons :

  • Depuis 1936, Radio-Canada est une institution-phare pour la culture  et contribue au plein rayonnement de nos réalités identitaires et linguistiques.
  • L’annonce faite par la direction de Radio-Canada de sabrer dans le budget et de supprimer de nombreux postes est inquiétante pour la survie de notre diffuseur public.
  • Le gouvernement conservateur, et la ministre du Patrimoine, s’acharnent sur notre diffuseur public ; alors qu’au contraire, il serait grand temps que le gouvernement l’accompagne dans ses défis et dans le virage technologique nécessaire pour assurer l’avenir de Radio-Canada.
  • Un financement stable, pluriannuel et prévisible protégerait Radio-Canada des fluctuations du marché publicitaire et consacrerait sa liberté éditoriale vis-à-vis du gouvernement.

Ainsi, nous demandons au gouvernement du Canada que cessent ses attaques contre Radio-Canada, et qu’il garantisse un financement stable, pluriannuel et adéquat à notre diffuseur public afin qu’il  puisse assurer son mandat pour tous, dans toutes les régions du pays.

Passez le mot !

Plus nous sommes nombreux, plus notre impact sera important.